SPORTING CLUB
ALBIGEOIS

Victoire bonifiée face à Aubenas, Albi se lance vers le haut…

Le match que la presse locale annonçait comme chaud a tenu toute ses promesses mais pas celles qu’on pensait. 9 essais dont 6 pour Albi, une orgie de jeu en première mi-temps, de quoi ravir le public du Stadium.

Pourtant tout avait mal commencé pour le SCA après que Mathieu PELUCHON eut ouvert le score sur pénalité dès la 5ième minute. C’est Aubenas par l’intermédiaire de son ailier MAWALU qui marquait en coin une minute plus tard. Avec la transformation du demi d’ouverture ardéchois RENOU, le RCAV prenait l’avantage 7/3. Cet essai avait le don de réveiller les tarnais qui revenait au score sur pénalité pour leur arrière puis qui bonifiait une supériorité numérique suite au carton jaune d’ALARCON à la 13ième en marquant deux essais coup sur coup d’abord de pénalité puis par Vincent CALAS en bout de ligne. Albi se détachait 18 à 7. Ce même Vincent CALAS se rappelait au souvenir de ses ex-partenaires en doublant la mise à la 26ième. Mathieu PELUCHON transformait et marquait même son essai une minute plus tard. La messe était dite et Aubenas buvait le calice jusqu’à la lie en encaissant un cinquième essai à la sirène par le jeune pilier italien Nicolo CECCATO qui fêtait sa première titularisation au Stadium de la plus belle des manières.

La mi-temps était sifflée sur le lourd score de 39 à 14.

On pensait à une seconde période de feu mais après une nouvelle réalisation de Romain CASALS à la 46ième le match tombait en intensité et ce sont même les visiteurs qui faisaient trembler le stadium après avoir marqué un essai de pénalité à la 73ième. Albi se retrouvant en double infériorité numérique s’arcboutait sur sa ligne de défense pour ne pas perdre un bonus offensif acquis de haute lutte. Une ultime mêlée à cinq mètres sur le gong était emportée par les jaune et noir qui pouvaient lever les bras au ciel.

Désormais cap sur Aix en Provence le vendredi 9 Mars à 20h. les provençaux qui ont perdu ce week-end à Bourg en Bresse vont recevoir Albi avec la pression du résultat. Car un exploit des hommes d’Arnaud MELA en Provence relancerait complètement la fin du championnat sachant qu’Albi à toujours son match à rejouer contre Aubenas. Et si l’Ardèche était la terre promise des tarnais ?

Renaud Sorel.

Retrouvez les vidéos de Laurent MAGNAVAL, Matthieu ANDRE et Benjamin CAMINATI recueillies par Patrick Fassina et Renaud Sorel en partenariat avec vibrez-rugb-yd2.com et info-rugby.com.