SPORTING CLUB
ALBIGEOIS

Le SCA bat Chambéry 34 à 17. Albi sans trembler.

C’est une prestation de haute volée qu’a effectué le SCA samedi soir contre Chambéry. Large vainqueur des Savoyards 34 à 17, Albi a semble-t-il pris son rythme de croisière dans ce championnat avec une quatrième victoire consécutive. Pourtant tout sentait bon la rencontre piège avec pèle mêle l’officialisation de la rencontre à rejouer contre Aubenas, les annonces de la fédération interdisant à certains clubs de participer aux phases finales. Difficile de motiver ses troupes. Surtout face à un adversaire ayant annoncé sa non-participation aux phases finales et désireux de montrer que sa seconde place au championnat n’était pas galvaudée.

Ce sont d’ailleurs les visiteurs qui ouvraient la marque sur pénalité dès la 3ième minute. Mathieu PELUCHON répliquait 7 minutes plus tard toujours sur pénalité pour une égalité parfaite 3 partout.

C’est alors que le SCA passait à l’attaque et franchissait la ligne d’en-but 3 fois en 20 minutes par François VERGNAUD, Benjamin CAMINATI et Vlad NISTOR. 22 à 6 à la mi-temps, la messe semblait dite. Surtout que dès la reprise, alors que Chambéry perdait son capitaine Damien VICENTE sur carton jaune(46ième), Vlad NISTOR, l’international roumain, y allait de son doublé en position d’ailier. Mathieu PELUCHON assurait la transformation et Albi se détachait 29 à 9, Chambéry ayant réduit la marque sur pénalité. Piqués au vif, les Savoyards investissaient le camp albigeois et leur demi de mêlée franchissait la ligne à la 55ième. Relancés, les visiteurs espéraient enlever le bonus offensif aux Jaune et Noir et plus si affinité. C’était sans compter sur la défense de fer tarnaise qui mettait les barbelés portant même un coup fatal avec l’essai de Benoit SICART à la sirène.

Le Sporting a sans doute livré sa prestation à domicile la plus aboutie de la saison. Très solide sur les fondamentaux, notamment en touche, appliqués en défense, ils ont fait oublier les errements du début de championnat et peuvent désormais regarder devant. Le prochain adversaire, Limoges, est donc prévenu. Lui qui avait été largement dominé 34 à 6 au match aller, voudra montrer sur ses terres que ce n’est pas un simple faire valoir de ce championnat. Mais les hommes d’Arnaud MELA sont sans doute prévenus et voudront continuer leur série de victoire en cours.

Renaud Sorel

Retrouvez les interviews de Vlad NISTOR, Arnaud MELA et Benjamin CAMINATI.

Vidéos recueillies par Patrick Fassina et Renaud Sorel en partenariat avec vibrez-rugby-d2.com et info-rugby.com