SPORTING CLUB
ALBIGEOIS

Albi bat Pamiers 35 à 13

LE SCA S’EMPLOIE POUR BONIFIER SA VICTOIRE.

© Photo Jacques Massine

Le Sporting Club Albigeois a dû s’employer pour obtenir son douzième bonus offensif de la saison en quinze matches face à Pamiers. Le score de 35 à 13 peut paraître inhabituel pour les habitués du Stadium mais les ariégeois ont donné du fil à retordre aux tarnais. Ce sont même les visiteurs qui ouvraient le score par l’intermédiaire de leur arrière Romain BOSCUS sur pénalité. Menés, les albigeois faisaient parler leur supériorité en mêlée. Las, l’homme du milieu décida d’attendre une petite dizaine de minutes et 5 mêlées sous les poteaux pour accorder un essai de pénalité. Mais Pamiers avait décidé de vendre chèrement sa peau. Usant de leurs armes, pas toujours licites, les appaméens empêchaient les albigeois de développer leur jeu. Cependant ils commettaient beaucoup trop de fautes pour le corps arbitral qui infligea pas moins de 3 cartons jaunes et de 1 rouge en première période. Cette dernière s’achevant sur le score de 14 à 3 après un essai de Guillaume CAZES à la 30ème transformé par Kévin BOULOGNE.

Le second acte reprenait avec des Jaune et Noir décidant de serrer le jeu. D’ailleurs le verrou visiteur sautait à la 50ème après un groupé pénétrant derrière une pénaltouche qui envoyait Arnaud FELTRIN derrière la ligne. Sabri EL GHOUL, fraichement rentré, l’imitait 17 minutes plus tard par une réalisation du même tonneau. Kévin BOULOGNE, auteur d’un 100/100, bonifiait les deux réalisations de ses avants.

Le dernier essai allait être marqué par Martin DOAN qui recevait une offrande de Louis DECROP après une somptueuse transversale au pied de Jérémy RUSSELL. L’ailier slalomait dans la défense appaméenne et offrait le ballon à son demi de mêlée qui n’avait plus qu’à aplatir sous les poteaux. Le score montait à 35 à 6 puis 35 à 13 après un essai des visiteurs.

Avec cette nouvelle victoire bonifiée, le SCA accroit son avance d’un point supplémentaire au classement national en possédant désormais 3 points de plus sur Massy (73 et 70 points). Cependant la prestation des ariégeois a montré au public du Stadium ce qui attend ses protégés à chaque déplacement dominical. Et de déplacements il va y en avoir après une pause de quinze jours. Les hommes d’Arnaud MELA vont se voir proposer une balade en terre basque chez le promu Mauléonais puis le derby contre Graulhet. Pas le temps de se reposer donc dans cette course de fond où chaque point laissé en route peut avoir des conséquences irrémédiables. Mais le manager tarnais sait tenir ses troupes en alerte pour éviter ce genre de faux pas.

Retrouvez les interviews de Lucas GUILLAUME et d’Arnaud MELA au micro de Patrick Fassina et Renaud Sorel en partenariat avec vibrez-rugby-d2.com et info-rugby.com