SCA – Pau : Défaite interdite !

RAYNAUD DÉCISION SAMEDI

MANCA FORFAIT

L’entraînement du capitaine de vendredi reporté à samedi 15 heures.

Le groupe devant participer à la rencontre contre Pau, samedi à 15heures au Stadium Municipal présentera la même composition que celui aligné contre Narbonne, à deux exceptions près, celle concernant Julien Raynaud qui a quelques problèmes avec un genou, blessure contractée lors d’un entraînement. Le staff s’est donné jusqu’à l’entraînement de samedi après midi pour décider de la participation du capitaine albigeois. Un forfait, celui d’ Alexander Todua victime d’une accrimio-claviculaire. Afin de pailler au forfait de Julien Raynaud, Henry Broncan a intégré dans le groupe le Géorgien, international des moins de 20 ans, titulaire en Espoir, Kaluska Bujiashvili (21 ans) qui accuse sur la balance 108 kg et sous la toise 1m87. Par ailleurs Dedieu, Gau, Corréa, victimes, de petites blessures devraient être partants..

Par ailleurs nous avons appris, via Pau, que Frédéric Manca ne sera pas du déplacement en albigeois, victime d’une fracture d’une côte lors du match contre Agen, blessure qui ne s’est révélée qu’à la reprise de l’entraînement après la semaine de congé . Il est donc forfait, au même titre d’ailleurs que le centre Drouard, le seconde ligne Dry et le talonneur Reynecke.

Le groupe Albigeois

1ère ligne : Dedieu,Tetrashvili, Djebablah, Ponnau, Gau, Hamadache, Kwarazfelia.

2ème ligne : André, Damiani, Coréa, Jérôme Mondoulet

3ème ligne : Misse, Visensang, Raynaud (sous réserve), Lane, Bujiashvili,

½ mêlée : Marques, Chateauraynaud

½ ouverture : Barthélémy

¾ : Kraska, Lacroix, Hecker, Donnet, Kaiser

Arrière : Péluchon Bouillon

Le groupe de Pau :

Moïse, Hurou, Bourgeois, Boundjema, Charlet, Bougherara, Descamp, Charlon, Fèvre, Ramsay, Barrère, Bouilhou, Domolailai, Monzéglio, Daubagna, Boulogne, Hough, Lescalmel, Hiriart, Niko, Tomoépeau, Valençon, Mazzonetto, Bonnet, Fumat

DÉFAITE INTERDITE

«  Nous avons retenu un groupe de 26 joueurs parce que jeudi certains n’avaient pas pu s’entraîner. Il s’agit de Dedieu (furoncle mal placé), Maxime Gau qui souffrait d’une béquille depuis le match de Narbonne, et Yoganne Coréa dispensé d’entraînement pour une douleur aux mollets, mais ces trois joueurs devraient être opérationnels contre Pau » précisait vendredi Henry Broncan en conférence de presse d’avant match. « Le gros problème est Julien Raynaud qui s’est blessé mardi matin (voir précédentes informations) et qui est très incertain à l’heure actuelle, ce qui est d’autant plus un inconvénient qu’à ce poste là nous n’avons plus aucun spécialiste du poste puisque Fourcade, Maisuradze, Caillau sont blessés. Il nous manque donc les trois joueurs susceptibles de le remplacer, donc il va falloir innover. C’est la raison pour laquelle la composition de l’équipe ne sera donnée, que samedi après midi à 15 heures, après l’entraînement du capitaine afin que tous les joueurs ayant des problèmes, après une journée de repos, puisse se rétablir dont Julien Raynaud ».

BUJIASVILI N DANS LE GROUPE

Le géorgien Khivicha Bujiashvili , né le 15 avril 1992 a été recruté alors qu’il pratiquait le rugby dans le même club que Giorgi Tetrashvili, l’Armia Tbilissi (il fut également licencié au Lokomotiv de Tbilissi) l’un des sept clubs jouant dans rugby professionnel de Géorgie.

« C’est un joueur qui a été recruté pour le Centre de Formation, mais pas du tout pour l’équipe première. En Espoir , samedi dernier, il jouait seconde ligne , c’est un garçon qui deviendra bon. Longtemps le problème a été pour lui la barrière de langue (mais il s’améliore de mieux en mieux) à un poste de triage, où l’on doit très bien maîtriser la langue française en particulier pour les lancements. C’est un garçon qui s’épaissi, il a pris 5 kilos depuis qu’il est à Albi. C’est un bon joueur mais il est jeune. Il a été international dans son pays des moins de 20 ans, mais il n’a jamais eu de sélection nationale. C’est un numéro 8, adroit. Il a quelque chose et cela va venir. Ce garçon dans deux ou trois ans sera bon. Il est en formation. Contre Pau, c’est certainement Nathan Lane qui débutera. Nathan est un garçon capable de s’adapter avec des moyens physiques limités et qui manque de puissance et d’épaisseur mais très intelligent et qui ne manque pas de courage. » souligne Henry Broncan.

« Cette semaine nous avons beaucoup travaillé car si nous perdons face à Pau cela ne passera pas. Nous n’avons par su changer notre fusil d’épaule contre Narbonne. Nous avons été mieux en seconde mi-temps, mais pourtant habituellement à ce niveau cela marche bien. » précise Mathieu André . Henry Broncan ajoute «  Nous avons sous estimé les Narbonnais au niveau des secondes lignes ».

«  Nous ressentons très bien le soutien du public » croit devoir préciser César Damiani.

CESAR DAMIANI

César Damiani qui sera titulaire contre Pau nous livre ses sentiments avant d’affronter Pau. « Nous n’avons pas été bons en touche face à Narbonne, donc nous avons à cœur de nous reprendre en conquête. Nous savons que tous les matches passent par le cinq de devant, donc nous avons vraiment envi de monter le niveau de notre prestation et de livrer un gros match au niveau de la conquête contre Pau. Cette semaine nous avons essayé de nous resserrer, surtout de revoir la touche où on a perdu sept ballons alors que la moyenne est d’au maximum deux ballons et des fois d’en récupérer. Nous avons donc appuyé sur ce secteur là et aussi sur le secteur de la défense car nous avons été franchis énormément de fois contre Narbonne, surtout en première mi-temps et donc nous espérons que les fruits de notre travail vont payer ce week-end »
Pau arrive à Albi précédé d’une excellente image, celle d’une équipe ambitieuse.

«  C’est une grosse équipe, qui a une grosse ambition, il y a beaucoup d’argent, et vise à monter en Top 14 alors que nous nous avons d’autres ambitions qui est d’abord le maintien. Donc si nous pouvions prendre quatre points ce week-end cela nous écarterait un petit peu de la zone de relégation et nous donnerait un petit peu de souffle. Nous avons vraiment à cœur de rester invaincus à la maison jusqu’à la fin de la saison, malgré nos deux mauvaises performances en début de saison. Nous avons envi d’offrir cela à nous même, à nos familles, au public. Nous avons envi de faire un bon match et de sortir de cette situation que nous ne méritons pas forcement. L’ambiance au sein du groupe est au beau fixe, c’est un groupe de bosseurs qui ne lâchera rien jusqu’à la fin de l’année et qui espère remonter au classement petit à petit jusqu’à la fin de saison».

Laisser un commentaire

Commentaires (0)