SCA: LA DERNIERE PASSE DE FRANCOIS JOLY

LA DERNIERE PASSE DE FRANÇOIS JOLY

Un nombreux public assistait vendredi matin en la Collégiale Saint-Salvy, aux obsèques de François Joly disparu à l ‘âge de 81 ans.

 Pour sa « dernière passe », l’ex-demi de mêlée François Joly était accompagné par la grande famille du rugby et en particulier celle du Sporting Club Albigeois. Dans l’assistance se trouvaient de nombreux anciens coéquipiers su SCA comme l’ex-demi d’ouverture Robert Bassauri particulièrement affecté par la disparition de celui avec lequel il a partagé une partie de sa jeunesse et avec lequel il formait l’une des charnières mythiques ayant évoluées sous les couleurs « jaune et noir ». Remarqués également des anciens du Castres Olympique comme Gérard Cholley.

François Joly était âgé de 81 ans. Il fut le capitaine du SCA dans les années 50-60 dont il occupa ensuite le poste d’entraîneur. International militaire, il avait également porté les couleurs du PUC,du Stade toulousain, de Gaillac et de Castres.

Professionnellement il fut conseiller technique départemental du rugby durant une quinzaine d’années au cours desquelles il a marqué de son empreinte le rugby départemental. Puis il fut nommé conseiller technique régional. Avec la complicité de deux des grands dirigeants du monde d’Ovalie que furent Louis Montels et Pierre Assié, il sera à l’origine de la création de nombreuses écoles de rugby dans le Tarn et l’animateur des premières sessions de formation. C’est en Corse qu’il mettra un terme à sa vie professionnelle, île sur laquelle la passion du rugby ne l’avait pas quitté contribuant ainsi tout naturellement au développement du rugby. François Joly est décédé le 30 décembre.

Salut l’artiste du ballon ovale. Ton souvenir restera profondément ancré dans la mémoire collective du rugby tarnais.

Maurice Charbonnières

Laisser un commentaire

Commentaires (1)