SCA / EN ROUTE VERS L’OUVERTURE !

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

Benjamin Bagate au travail

GE DIGITAL CAMERA

La canicule de ces jours derniers obligeait à se désaltérer fréquemment

GE DIGITAL CAMERA

Les bénévoles incontournables lors des entrainements.  Photos M.C.

SCA : EN ROUTE VERS L’OUVERTURE !

Semaine du 20 au 27 juillet : REPOS

Les entrainements se poursuivent sous la canicule… avant une semaine de repos que l’on peut qualifier de bienvenue. Cela se constate au fil des entraînements, chacun commence à prendre ses marques notamment les recrues et en premier lieu Benjamin Bagate, l’un des adjoints d’Ugo Mola, le manager général. « Mon intégration se passe très bien. Je suis très content d’être dans un club qui cultive certaines valeurs avec des joueurs qui, l’an dernier, ont vécu une saison un peu compliquée et qui n’ont pas envie de la revivre. Cela se passe très bien. Mon intégration est plutôt bien réussie avec tous les bénévoles du club, les dirigeants et tous les joueurs. Depuis un mois on travaille essentiellement sur le physique, mais on essaye aussi de mettre un peu de ballons parce que dans ce sport on joue un …petit peu avec un ballon ovale donc nous essayons de mettre des exercices qui allient le physique et le rugby que nous avons l’ambition de mettre en place. L’ambiance au sein du groupe est très, très bonne mais je crois que c’est la même dans tous les clubs de Top 14 ou de Pro D2. Tout le monde est content. Il fait beau, on s’entraîne bien mais malheureusement ce sont les premiers résultats qui diront si nous avons fait une bonne préparation ou pas ». Benjamin Bagate confirme les bienfaits de la concurrence au sein du groupe : « Évidemment, on sait très bien qu’au vu de notre budget et des saisons passées on ne partira pas favoris dans ce championnat. Mais nous allons essayer de ne pas nous tromper de « guerre », nous devrons vite nous atteler au maintien comme le martèle le manager, Ugo Mola, après la saison est longue et nous verrons ce que nous sommes capables de faire, mais dans ce sport il faut avoir beaucoup d’humilité, sinon on dégringole vite. Franchement nous n’avons pas encore une idée sur les joueurs qui s’imposeront pour constituer le quinze de base. Nous avons un groupe d’une trentaine d’éléments, nous savons que nous allons piocher dans ce groupe mais nous savons aussi que la saison est longue, et ce serait prétentieux de dire aujourd’hui qu’un tel ou un tel sera un titulaire indiscutable. Je crois justement que le recrutement a été fait pour que tous les postes soient doublés ou triplés, donc nous aurons une concurrence saine au sein du groupe ». Évidemment lorsqu’on fait le choix de changer de club comme Benjamin Bagate on plonge dans l’inconnue. Alors Benjamin Bagate des regrets : « Pas déçu d’avoir fait le choix d’Albi ce qu’il me tarde maintenant c’est que ma famille me rejoigne rapidement! ».

UN ENTRAINEMENT POUSSÉ

Côté joueurs, la météo étant ce qu’elle a été cette semaine c’est à dire caniculaire, les entraînements terrain bien qu’étant programmés de 17 à 18 heures sont très éprouvants car très intenses. Si les coaches sont évidemment sur le terrain, certains intervenants sont également indispensables à la vie du groupe pour apporter aux joueurs ce dont ils ont besoin, les équipements évidemment, les ballons en nombre suffisant naturellement mais également et peut-être surtout de quoi se désaltérer. Et en ce domaine les bénévoles (voir notre photo) sont incontournables sur le bord de la touche… quelle que soit d’ailleurs la météo. Ils ne font pas beaucoup de bruit mais leur rôle est essentiel. Ils sont présents et mobilisés tous les jours… Pour en revenir aux entraînements, outre la préparation physique qui occupe une bonne partie des journées, les fins de soirée sont donc consacrées généralement à des séquences ballons sous forme d’ateliers, afin de commencer à mettre en place le jeu que préconisent les coaches en général et Ugo Mola en particulier. Naturellement les organismes sont d’autant plus sollicités que la chaleur est très forte. Matthieu André : « Cette année, comparé à l’année dernière, c’est un peu plus rude parce que plus intense et plus long. Pour certains d’entre- nous cela, fait cinq semaines que nous sommes au travail et cela commence un petit peu à tirer, surtout cette dernière semaine avec les grosses chaleurs. C’est compliqué mais nous en avons besoin. Cela sera d’autant plus intéressant que lorsque nous commencerons la saison nous serons plus en forme. L’intégration des recrues se passe très, très bien. Nous leur avons fait le bizutage très tôt, donc, c’est vrai, cela les a fait rentrer rapidement dans le moule. Nous apprenons à nous connaître jour après jour, entraînement après entraînement et cela se passe très bien. Depuis la reprise des entraînements c’est plutôt physique, parce qu’il faut se préparer pour cette saison qui est très longue mais en même temps on revoit et on met du jeu en place. Nous travaillons le secteur offensif et défensif. » Évidemment commence à entrer dans les têtes le programme qui, après trois rencontres amicales au cours de la première quinzaine d’août, attend les joueurs dès le coup d’envoi du championnat avec le déplacement à Bourgoin, la réception de Biarritz, la visite au club de Massy, le deuxième match à domicile avec Dax et enfin le déplacement à Narbonne pour en terminer avec le premier bloc. Ugo Mola, n’a de cesse, à la fin de chaque séance d’entraînement, d’enfoncer le clou quant à l’importance des premières rencontres du championnat. Sur le papier, le premier bloc parait plus accessible que ce fut le cas la saison dernière, mais il faut tout de même se méfier à l’instar de Matthieu André : « Je ne sais pas si c’est un bon programme mais les premiers adversaires sont très costauds. On peut tourner ces rencontres dans n’importe quel sens, toutes les équipes de cette Pro D2, cette année, s’annoncent très compliquées. Il faudra jouer tous les matches, aucun ne sera facile. A nous d’essayer de ne pas reproduire la saison dernière. Le premier match à domicile c’est Biarritz, nous allons nous préparer et tout mettre en place pour démarrer cette saison le mieux possible ».

Maurice Charbonnières

Laisser un commentaire

Commentaires (0)