SCA – Béziers : Une victoire porteuse d’espoir

26/10/2013 : Albi - Béziers 0042

Après 8 journées de championnat, la situation des Albigeois n’est pas aussi préoccupante que certains pouvaient le craindre.

Les Albigeois ont remporté face à Béziers, une double victoire : la première en terme comptable dans la mesure où le SCA est sorti de la zone rouge et pointe à 12ème place et la seconde en terme de hausse du moral. Le point supplémentaire acquit au tableau d’affichage (23-22) à Bourg-en-Bresse avait déjà valorisé de quatre points le solde créditeur du classement et fait monter d’un cran le moral de la troupe.
C’était parfait sinon inespéré, mais il fallait confirmer lors de la réception de Béziers. Voilà qui est fait et avec en prime la manière, car la troupe menée par Julien Raynaud a donné la preuve de toutes ces valeurs qui lui sont reconnues mais qui avaient du mal à s’exprimer car confrontée aux nombreux blessés ayant pénalisé ce début de championnat. Des joueurs cadres, pensionnaires de l’infirmerie, ont donc rechaussé les crampons et le groupe s’est remis sur les rails du succès. Naturellement, face aux Biterrois, tout ne fut pas parfait notamment en matière de discipline. Ainsi le score flatteur final a mis du temps à se dessiner car Danre Gerber, le buteur biterrois a maintenu l’illusion durant quarante minutes de pouvoir atteindre l’objectif initial annoncé qui était de faire tomber Albi sur son herbe , voire les dix premières minutes de la seconde mi-temps  : quatre incursions en terre albigeoise, et quatre pénalités. Mais cela n’a été qu’anecdotique dans la mesure où le quinze albigeois compte dans ses rangs un certain Samuel Marqués, le gersois (comme Henry Broncan, lequel ne rate jamais l’ occasion de le rappeler !) venu de Pau pour se refaire une santé et accumuler les temps de jeu. Et Samuel Marques a pris (l’heureuse) l’habitude de s’approprier la presque , voire parfois la totalité des points le propulsant vers les sommets des meilleurs marqueurs du championnat. Après les 23 points de Bourg, face aux Biterrois ce sont 28 des 33 points à porter au crédit du demi de mêlée. Résultat, Samuel Marquès s’est hissé à la seconde place des meilleurs réalisateurs du championnat derrière Maxime Petitjean (Aurillac) qui ne lui rend que 10 points (voir ci-dessous).

Si Albi c’est (beaucoup)Samuel Marqués (cela fut le cas avec Frédéric Manca ou Thomas Fournil), ce n’est toutefois pas que cela. « Le plus important ce ne sont pas mes points marqués. Je crois qu’aujourd’hui c’est une victoire du groupe et particulièrement des avants qui ont fait une grosse prestation. Cela fait plusieurs week-end où nous sommes conquérants devant. On sait très bien que le rugby commence devant . Vraiment nous avons joué ensembles . Cela fait deux week-end que nous arrivons à nous trouver, et c’est tant mieux pour la suite » dixit Samuel Marques

Les hommes de Remy Martin n’ont jamais été en situation de marquer sur une action construite. La défense albigeoise s’est retrouvée et n’a encaissé aucun essai. « C’est vrai que nous avons encore fait un peu trop de fautes, mais je crois que derrière on s’est retrouvé défensivement , c’est le premier match où l’on ne prend pas d’essai, et offensivement nous en marquons deux » se félicite notre buteur et demi de mêlée.

Henry Broncan : « Je voudrais rendre hommage à mes deux collègues (Jean-Christophe Bacca et Rémy Ladauge) car ils font un très gros boulot , à mon demi de mêlée dont je ne rappellerais pas de quel département il est (NDLRdu Gers pour ne pas le nommer !). Au delà de ses considérations, il y a un groupe qui a souffert comme nous avons souffert , c’est là que se forge le groupe, et le groupe ne s’est pas défait., nous avons souffert, nous en avons bavé…. »

STATS : MARQUES VERS LES SOMMETS

Au niveau des statistiques, au terme de la 8ème journée ,le SCA pointe à la 12 ème place du classement général mais avec une petite avance de 3 petits points sur Auch qui a remplacé Albi au bas du tableau. Donc, un avantage qui demeure fragile par rapport à la zone rouge.

Depuis le début du championnat, Samuel Marques au fil des rencontres grimpe un a un les barreaux de l’échelle donnant accès à la plus haute marche du classement des meilleurs réalisateurs. Au terme de 8ème journée, Samuel Marques pointe à la 2ème place avec 117 points devancé par Maxime Petitjean ( Aurillac) (127 points). A titre de comparaison, Samuel Marques a marqué 2 essais, a transformé 33 pénalités et réussi 4 transformations. Chiffre à comparer avec bilan de l’ouvreur cantalou : 1 essai, 31 pénalités, 13 transformations, et 1 drop. Fabien Fortassin partage la deuxième place avec Samuel Marques avec 28 pénalités, 15 transformations et 1 drop.

Le SCA qui n’a marqué aucun drop a réalisé 6 essais, dont 4 transformés, réussi 29 pénalités, totalisant 146 points et pointe à la 13ème place , alors que Lyon, l’actuel leader accuse 253 points (28 essais dont 25 transformés, 21 pénalités). Albi est le club qui a marqué le moins d’essais, en comparaison Béziers, Dax et Auch ont fait mieux (respectivement 8-8-9).

Par contre les Albigeois pointent à la dernière place de toutes les défenses avec 19 essais encaissés, 21 pénalités, 1 drop et 216 points encaissés.

Côté indiscipline le SCA occupe la 15ème place avec 6 cartons jaunes, comme Lyon, seul Agen a fait mieux avec « seulement »5 cartons jaunes tandis que Dax, le prochain adversaire des Albigeois, a été le plus sanctionné avec 13 cartons jaunes et 1 carton rouge. Au niveau des cartons rouge le « champion » est Colomiers avec 3 sanctions définitives. Pour la petite histoire notons que les huit premières journées du championnat se sont soldées par 134 cartons jaunes et 8 cartons rouges.(total 142 cartons) .
Enfin au titre des résultats , Albi occupe la 8ème place avec 2 victoires et 2 défaites à domicile, et 1 victoire à l’extérieur et 3 défaites tandis que Dax est 14ème avec 2 victoires et 1 nul à domicile et seulement 4 défaites à l’extérieur.

Ces statistiques démontrent que si la situation du Sporting Club Albigeois a été un moment préoccupante elle n’était pas désespérée. Le but est évidemment d’améliorer encore ces « stats » et donc une victoire à Dax serait incontestablement la bienvenue !

Maurice Charbonnières

Laisser un commentaire

Commentaires (0)