PROD 2/ SCA-CARCASSONNE : MARQUES ABSENT !

PRO D 2/ SCA-CARCASSONNE : MARQUES ABSENT

Pour recevoir Carcassonne, samedi à 18h30, les albigeois devront se passer de leur demi de mêlée et buteur, Samuel Marques , lequel, malgré tous les soins prodigués cette semaine après une béquille à la cuisse, héritage de la rencontre contre Bourgoin, n’a pu se rétablir. « Marques n’est pas bien, pourtant il a tout essayé pour être guéri. Nous sommes obligé de nous passer d’un élément primordial parce que si Julien Raynaud est le capitaine de l’équipe , Samuel Marques en est le meneur de jeu, le buteur et le joueur le plus efficace du groupe . C’est une très grosse absence» reconnaît Henry Broncan, le coach albigeois. Yoann Chateauraynaud est titularisé à la mêlée  tandis que le jeune Théo Entraygues, formé au club et titulaire chez les juniors et  les Espoirs sera remplaçant derrière la mêlée. Le staff sportif enregistre par contre les retours dans le quinze titulaire  de Mathieu André en seconde ligne, lequel avait été préservé pour le déplacement à Bourgoin, et de Gabriel Lacroix à l’aile.

La composition de l’équipe  du SCA :

1 Dedieu, 2 Ponnau, 3 Kwarazfelia, 4 André, 5 Damiani, 6 Visensang, 7 Loïc Mondoulet, 8 Raynaud (cap), 9 Chateauraynaud, 10 Barthélémy, 11 Rokoduru, 12 Bonnet, 13 Hecker, 14 Lacroix, 15 Péluchon

Remplaçants

16 Djebablah, 17 Hamadache, 18 Corréa, 19 Jérôme Mondoulet, 20 Calas, 21 Entraygues, 22 Bouillon, 23 Gau.

 

L’équipe de Carcassonne :

15 Grosz, 14 Brana,13 Bancroft,12 Tatupu, 11 Butonidualevu,(o) Bosch, (m) ceron, 8 Tulagui, 7 Etien (cap), 6 Koffi, 5 Roidot, 4 Tisseau, 3 Kouider, 2 Saby, 1 Etcheverry

 

Julien RAYNAUD : NE PAS SE RATER

L’équipe de Carcassonne, avant de se déplacer à Albi pour l’ultime rencontre de la phase aller affiche un bilan mi-figue-mi raisin avec 3 victoires à la maison ( Auch 30-27 ; Mont-de-Marsan 19-13 ;Dax 18-16), une victoire à Béziers ( 23-20) et 5 défaites à domicile ( Le Lou 38- 52; Aurillac 23-25 ; Narbonne 13-23 ; Bourgoin 16-18 ; Bourg-en-Bresse 17-19) et 5 défaites à l’extérieur ( Tarbes 20-15 ; Colomiers 29-13 ; La Rochelle 22-15 ; Agen 41-13 ; Pau 38-7). Les Audois avec 21 points pointent à la 15ème place du classement devant Auch et derrière Bourg-en-Bresse et rendent 4 points aux Albigeois , 13° avec 25 points. C’est dire l’importance pour l’USC de sortir de cette spirale de la défaite et de la zone rouge. Pour les Albigeois, la venue des Audois est soulignée en rouge sur le calendrier, car c’est la rencontre à ne pas rater pour justement s’éloigner significativement des dernières places.

« Carcassonne possède des joueurs de très haut niveau, beaucoup sont des joueurs de Top 14. C’est une équipe qui a été en difficulté comme nous dès le début de la saison , qui a un peu de mal à se refaire mais je ne me fais pas de mauvais sang pour elle, car Carcassonne a des joueurs d’une telle valeur que lorsque cette équipe sera en harmonie , elle fera très mal. C’est une équipe qui perd de peu en général . Elle n’a pas la baraka mais la baraka peut arriver sans que l’on s’y attende. Ce fut notre cas la semaine dernière à Bourgoin. Carcassonne a un énorme potentiel. » analyse Henry Broncan lequel connaît ses gammes sur le bout des doigts  et ne cache pas sa crainte avant cette rencontre.

Donc la consigne pour les Albigeois est de ne pas se rater face aux Audois : « Evidemment car c’est match décisif de cette fin de première phase du championnat, ultra important d’autan plus chez nous, devant notre public. C’est un match crucial pour la poursuite de la saison» souligne Julien Raynaud. « Il faut que le match de Bourgoin nous apporte de la sérénité dans notre jeu. Ceci étant, nous avons un peu la pression en jouant à domicile. Mais nous pouvons nous appuyer sur les éléments qui ont fait notre force  à Bourgoin, à savoir conquête forte, une défense retrouvée, puis une très bonne gestion de jeu. Si nous y mettons ces ingrédients là chez nous j’espère que cela payera. Carcassonne est une équipe excessivement dense, avec des très, très bons joueurs. Nous, nous voulons mettre du rythme ce qui n’est pas forcément déplacer systématiquement  la balle à l’aile, c’est également  mettre du rythme au près, savoir alterner le jeu d’avants et le jeu des lignes arrières. Bref, mettre de la vitesse dans notre jeu.  Nous espérons être capables de le faire samedi soir. Certes cette rencontre comme tous les résultats sont déterminants dans ce championnat de Pro D2, avec beaucoup d’importance pour les points pris à l’extérieur. Au vu de cette première phase , il est clair que Carcassonne est un concurrent direct au maintien, donc les points que nous prendrons ou non seront déterminants pour la suite »

UN MATCH PARFAIT A RENOUVELER

S’il est un point sur lequel il y a un accord parfait, c’est pour affirmer que le SCA à Bourgoin a réalisé un match parfait. Il y a également consensus sur le fait qu’il n’y a pas de petites équipes et que le maintien devrait se jouer entre quatre ou cinq  équipes dont Auch, Bourg-en Bresse, Carcassonne, Albi., car les rencontres se jouent sur des détails. Par exemple contre Pau le SCA a perdu parce que  la balle de la victoire est renvoyée par le poteau. « La descente se jouera peut être à la sirène de la trentième journée. Jusque là il faudra que notre équipe soit sous pression» pronostique Henry Broncan.

Il n’y a pas beaucoup d’alternatives qui s’offrent aux Albigeois pour espérer faire toucher les épaules aux Audois «  avancer, avoir un jeu vif  mais sans pour autant faire voler inconsidérablement la balle, il nous faudra présenter un jeu sobre, pragmatique, se créer des espaces et surtout garder le ballon» averti Rémy Ladauge, l’un des adjoints d’Henry Broncan.

Maurice Charbonnières

Laisser un commentaire

Commentaires (0)