PRO D2/ LE SCA NOUVEAU EST ARRIVE!

GE DIGITAL CAMERA

Les nouvelles recrues :

Debout de gauche à droite : Afusipa TAUMOEPEAU, Vincent FARRE, Jean-Jacques CASTANET, Daniel FALEAFA, Neil SINCLAIR, Nomani TONGA

Deuxième rang de gauche à droite : Jean-Jacques VEYRAC, Tunufai TAVALEA, Andries HOUGH, Isikeli DAVETAWALU, Loïc LE GAL

Assis de gauche à droite : Shannon RICK, Quentin VALANCON, François HERRY

Absents : Christophe LAFOY, Beka Sheklashvili et Ledua MAU

GE DIGITAL CAMERA

LE SCA NOUVEAU EST ARRIVÉ ! L’EFFECTIF 2014-2015 EST PRÉSENTÉ CE SOIR, JEUDI 3 JUILLET (19 heures), AUX SUPPORTERS

La présentation au Stadium sera précédée d’un entraînement de 17h30 à 18h30.

Les recrues, Christophe Lafoy, Beka Sheklashvili, Nomani Tonga, Daniel Faleafa, Vincent Farré, Tunufai Tavalea, Shannon Rick, André Hough, Isikeli Davetawalu, Afusipa Taumoepeau, étaient présents mercredi soir pour une présentation à Carré Sud aux nombreux partenaires qui ont renouvelé leur fidélité aux couleurs « Jaune et Noir ». Seul manquait à l’appel l’international Fidjien Ledua Mau, dont l’arrivée à Albi est prévue pour lundi prochain. Pour la traditionnelle présentation aux Albigeois qui se déroulera ce jeudi à 19 heures, précédée d’un entrainement de 17h30 à 18h30, tout ce beau monde sera donc présent aux côtés de la vingtaine des joueurs Pro restés fidèles au SCA au terme de la saison 2013-2014 et les « jeunes » qui affichent d’ores et déjà des prétentions à se faire une place au soleil. « C’est la première année où on ne subit pas d’hémorragie. A l’exception de deux départs nous gardons l’ossature de la précédente saison » devait nous déclarer un Jean-Jacques Castanet affichant un incontestable sentiment de satisfaction avec l’arrivée comme coach d’Ugo Mola et de quatorze recrues synonyme de trois candidats par poste. « Déjà je pense que nous allons avoir un groupe très costaud puisqu’on va se retrouver avec un effectif de 45 joueurs susceptibles d’évoluer avec l’équipe première entre les Pros, les Espoirs, Crabos, Reichel » souligne le Président du SCA. «C’est-à-dire avec trois joueurs à chaque poste ce qui ne nous était jamais arrivé. Ensuite nous avons densifié notre pack et le centre du terrain, ce que nous n’avions pas jusqu’à présent. Nous avons amené beaucoup de concurrence avec des joueurs qui arrivent pour se relancer, des joueurs jeunes qui veulent confirmer, et ceux qui étaient là et qui évidemment souhaitent s’accrocher ». Il est évidemment prématuré « de tirer des plans sur la comète » alors que le calendrier n’est encore pas publié (il devrait être dévoilé d’ici à la fin de la semaine) et donc que l’on ne connait pas quels seront les premiers adversaires (rappelons que l’an dernier le premier bloc avait été particulièrement riche en « tête de liste ») « L’objectif de la saison, avance Jean-Jacques Castanet, est de faire un bon début de championnat, de réussir un premier et un deuxième bloc de manière à ne pas vivre le scénario de l’année dernière. Donc de se placer déjà aux avant-postes, puis après on verra. L’objectif est de terminer dans la première partie du classement et pourquoi pas, si tout se passe bien, de se qualifier ». Il est évident que l’arrivée en Pro D2 d’équipes comme Biarritz (les Basques ont évité in-extrémis la Fédérale 1 pour cause de budget), Perpignan et les ambitions que ne manqueront pas d’afficher de nouveau des Pau, Agen pour ne citer qu’eux, nous promet de beaux matches de gala et de confortables recettes. Le derby SCA- US.Montauban ne manquera pas non plus de « piment». D’ores et déjà, les supporters tarnais affichent une belle confiance dans la qualité du millésime 2014-2015 du SCA . «En trois semaines, nous avons déjà 75 % de renouvellement des abonnements. On a aussi enregistré l’arrivée de nouveaux partenaires » témoigne Jean-Jacques Veyrac, directeur général du SCA. La présentation de l’effectif au complet de ce soir au Stadium Municipal devrait donner un avant-goût de ce qui attend les « afficianados » du rugby en général et en particulier de ceux suspendus aux performances de Julien Raynaud et de ses copains, groupe au sein duquel la langue de William Shakespeare sera plus présente que sous Henry Broncan, mais dont on espère qu’elle apportera ce supplément d’âme qui ouvre les portes du succès.

Maurice Charbonnières (texte et photos)

GE DIGITAL CAMERA

 La réception des partenaires par Jean-Jacques Castanet, Jean-Jacques Veyrac, Yogane Correa

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Commentaires (0)