PRO D2: LE SCA A MONT-de-MARSAN SANS PRESSION

PRO D2/ LE SCA A MONT DE MARSAN SANS PRESSION

Yogane Correa requalifié

De la réunion de la Commission de Discipline et des règlements, tenue mercredi, au moins une bonne nouvelle est tombée. Elle concerne, comme l’indique le communiqué de la LNR, Yogane CORREA (SPORTING CLUB ALBIGEOIS) : A la suite de son exclusion définitive lors de la rencontre Section Paloise Béarn Pyrénées / Sporting Club Albigeois du 5 avril 2014, comptant pour la 26ème journée de PRO D2, Monsieur Yogane CORREA est suspendu pour une durée de 2 semaines consécutives pour « Frapper un adversaire avec la main, le bras ou le poing ».

Monsieur Yogane CORREA est donc immédiatement requalifié.

Il en est de même pour le joueur palois qui pour une même raison écope d’une même sanction.

Moins bonne est l’autre décision :

SECTION PALOISE BEARN PYRENEES / SPORTING CLUB ALBIGEOIS : A l’occasion de la rencontre Section Paloise Béarn Pyrénées / Sporting Club Albigeois du 5 avril 2014, comptant pour la 26ème journée de PRO D2, une bagarre ayant impliqué des joueurs des deux équipes a été signalée par les officiels de match. La Commission de discipline et des règlements a prononcé une amende de

7 000 euros pour « bagarre(s) entre joueurs » à l’encontre des deux clubs.

Objectif Mont-de-Marsan

Pour démarrer l’ultime bloc avant la fin du championnat 2013-2014, le Sporting Club Albigeois se déplace ce week-end à Mont-de-Marsan actuellement classé 9ème avec 58 points, à un point du Stade Aurillacois et de Bourgoin, le prochain et dernier adversaire du SCA à domicile. Au mieux les Landais peuvent espérer doubler ces deux formations mais avec 16 points de retard sur Tarbes, la 6ème place est inaccessible. Donc les représentants de la Préfecture des Landes n’ont plus rien à espérer si ce n’est de ne pas galvauder les ultimes rencontres de ce championnat et de défendre son honneur devant son public du Stade Guy Boniface. Pour Albi l’enjeu est un peu différent : si les tarnais ramènent au minimum un point de ce déplacement, c’est le maintien sportif assuré avant de recevoir Bourgoin et se déplacer à Carcassonne pour l’ultime rencontre de la saison. De quoi donc dédramatiser cette fin de championnat. Julien Raynaud : « Il nous reste trois matches pour prendre du plaisir, mais également prendre des points et gagner car même si nous avons fait un très grand pas vers le maintien, nous n’y sommes pas complètement au moins mathématiquement. Donc nous avons encore des points à aller chercher, mais sans trop de pression. Nous nous déplaçons ce week-end à Mont de Marsan, pour se faire plaisir et espérer ramener des points des Landes. Sur la saison que l’on a passée, souvent à domicile nous avons été fébriles ans trop savoir pourquoi, pression dont que le groupe n’était pas capable de soutenir. A contrario, à l’extérieur, nous avons réalisé de très belles performances. Donc, on va prendre du plaisir ensemble, il nous reste trois matches, des joueurs vont nous quitter à la fin de l’année, donc je pense que nous aurons à cœur de sortir la tête haute et de réaliser trois belles performances ». La reprise de l’entraînement s’est faite mardi en douceur après cette semaine de repos qui s’avérait nécessaire pour redonner du jus au groupe. Toutefois, si le club est en ballotage plutôt favorable en vue du maintien par rapport à Auch, Carcassonne et Bourg-en Bresse, pour autant pas question de galvauder cette fin de saison et notamment le déplacement à Mont-de-Marsan comme le souligne Jean- Christophe Bacca : « d’autant que mathématiquement il y a encore une possibilité pour que l’on se retrouve dans les phases de relégable, donc nous n’allons pas lâcher même si nous avons un poids de moins sur la tête, mais tout est encore jouable et donc nous allons continuer à travailler. Aujourd’hui (mardi) c’était une remise en jambe après une semaine de vacances. Les têtes sont encore un petit peu en vacances mais à partir de demain matin (mercredi) nous recommençons très sérieusement après la grosse séance de physique de mardi, pour aller à Mont-de-Marsan le plus sérieusement possible , recevoir Bourgoin comme il se doit et finir à Carcassonne , là aussi, le plus sérieusement possible ». Toutefois au niveau de l’effectif , il y a toujours de la casse, et le groupe est un peu exsangue « C’est toujours un peu le cas en fin d’exercice, nous avons beaucoup de blessés, comme César Damiani qui est sur le flanc, Julien Raynaud qui est toujours fatigué (il nous a déclaré que tout allait bien NDLR). Dans l’ensemble les joueurs avaient vraiment besoin de vacances, elles ont remis un peu de kérosène dans le moteur, mais il y a toujours un gros état de fatigue en fin de saison ce qui justifie que l’on attaque tout doucement au niveau du rugby en tous cas pour que les organismes se réhabituent et qu’il n’y ai pas de gros pépins s’ajoutant aux joueurs déjà blessés». Bref, pour le coach des avants, « il faut tout de même tenter de ramener au moins un point des Landes et là mathématiquement nous ne serons plus récupérables. Les probabilités pour qu’Albi soit encore relégable sont très minces mais elles existent ». C’est le message que va faire passer cette semaine au groupe le staff sportif. Donc pour éviter cette hypothèse il faut réaliser le challenge que s’est donné le groupe, c’est-à-dire récupérer ce point ou ces points le plus rapidement possible, ce qui passe par un match sérieux à Mont-de-Marsan face à un gros effectif de Pro D2 lequel ne parait pas être quant au classement à sa juste place. « Cette équipe landaise, à l’instar de Bourgoin, est à la recherche de motifs pour se rassurer et pour travailler pour préparer la saison prochaine. Ainsi Bourgoin a fait un très gros match contre Lyon, car il s’était fait un point d’honneur à ne pas perdre contre les hommes de Nallet et Chabal ; Mont-de-Marsan sait qu’elle n’a pas joué à son niveau cette saison et donc elle va avoir à cœur de finir sur un bon tempo sur ses terres , pour ce dernier match à domicile. Albi se déplace deux fois, à Mont-de-Marsan et à Carcassonne, reçoit Bourgoin, trois matches avec des motivations différentes par rapport aux adversaires et notamment quant au maintien, mais trois matches qui seront sérieux tout d’abord celui de Mont de Marsan qui, en s‘appuyant sur sa puissance, peut nous poser beaucoup de problèmes, alors que Bourgoin sera revanchard en venant à Albi après sa défaite à la dernière minute sur son herbe, et Carcassonne jouera sans doute son maintien sur la dernière journée en Pro D2. Donc trois matches à fort enjeu ». Maurice Charbonnières

Laisser un commentaire

Commentaires (0)