PRO D2/ SCA-AGEN: Les EX-AGENAIS MONDOULET TITULAIRES

PRO D2/ LE SCA A AGEN : Les FRERES MONDOULET,ex-Agenais, TIITULAIRES

Les Albigeois privés de l’ailier fidjien Timalai ROKODURU blessé.

 

Pour la reprise du championnat et aborder la première rencontre de la phase retour de Pro D2, les Albigeois du Sporting vont effectuer le difficile déplacement d’Agen. Pour aller défier son ancien club, le coach Henry Broncan a intégré cinq ex-agenais dans son groupe dont comme titulaires les deux frères Loïc et Jérôme Mondoulet (c’est une première),   Cyriac Ponnau, Yoann Chateauraynaud et sur le banc des remplaçants le talonneur Malik Djebablah.

 Des doutes planaient sur la participation du demi de mêlée Samuel Marques, opéré durant la pause d’une béquille à la cuisse récoltée à Bourgoin. Ayant suivi  une bonne rééducation, le buteur albigeois est du voyage mais au poste de remplaçant.

L’équipe du SCA :

1 Dedieu, 2 Ponnau,3 Gau, 4 Jérôme Mondoulet, 5 Damiani, 6 Loïc Mondoulet, 7 Visensang, 8 Raynaud (cap), 9 Chateauraynaud, 10 Barthélémy, 11 Kraska, 12 Bonnet, 13 Hecker, 14 Lacroix, 15 Péluchon

Remplaçants :

16 Djebablah, 17 Tetrashvili, 18 Corréa, 19 André, 20 Calas, 21 Bouillon, 22 Marques, 23 Hamadache.

LE SCA à AGEN DANS LE MEME ESPRIT QU’A BOURGOIN

Dire que les « jaune et noir » du Sporting vont entrer sur l’herbe d’Armandie, dimanche à 18h30 sous le regard de la Télé, la fleur au fusil serait pour le moins exagéré. Mais pour autant c’est sans complexe que Julien Raynaud et ses coéquipiers entreront dans l’arène  suaviste  (la dernière prestation des Albigeois sur le stade de la préfecture lot-et-garonnaise remonte à la finale d’accession contre Bordeaux-Bègles) avec la volonté de relever ce défi, comme ce fut le cas à Bourgoin avec le résultat que l’on sait : « On va partir à Agen avec un état d’esprit conquérant, car c’est sûr, si on va à Agen avec la peur au ventre nous prendrons une « branlée » donc on va y aller en y mettant un maximum d’agressivité,  le plus de rigueur possible et prêts à prendre le moins de points possible pour essayer de faire un petit résultat là-bas » souligne Rémy Ladauge, l’adjoint d’Henry Broncan. « Les consignes seront de se débrouiller pour prendre le moins de points possibles, pas trop se découvrir, avoir un jeu solide, ne  prendre des risques que sur quelques lancements , sur les bonnes récupérations, sinon s’en tenir à un jeu sobre et solide ».

Le groupe est conscient qu’Agen présente d’énormes qualités dont la première est la défense : «  Agen c’est une grosse défense, donc si on veut avoir une chance de passer il faut prendre peu de points car ce sera très difficile d’en marquer. C’est une équipe devant laquelle chaque point se mérite , donc il faut en prendre le moins possible si nous voulons avoir une chance de faire un résultat ». Un quinziste averti en vaut deux !
Naturellement la blessure que s’est faite au cours de l’entraînement l’ailier fidjien Timalai Rokoduru ( au minimum trois semaines de repos) est un handicap majeur, dans la mesure où ce joueur venu des îles montait en puissance au fil des rencontres. « Ce garçon s’intégrait de mieux en mieux , c’est un vrai coup d’arrêt. Il s’est blessé en courant et alors qu’il n’était  pas suffisamment échauffé, c’est une grosse blessure qui me chagrine beaucoup parce que nous avions enfin un joueur avec un gros potentiel , capable de marquer des essais, et d’être dangereux pour l’adversaire » regrettait Henry Broncan lors de la conférence de presse d’avant match. Rémy Ladaude confirme :  « Un joueur comme Rokoduru est capable à n’importe quel moment du match de marquer un essai. C’est certain que son absence est pénalisante mais nous disposons de deux excellents ailiers, Nicolas Kraska et Gabriel Lacroix capables de faire la même chose. Par contre, la reprise de Samuel Marques est une excellente chose, même sur le banc. Nous attendons de Yoann Chateauraynaud qu’il prenne  les commandes de ce pack et de cette équipe avec Romain Barthélémy et s’il y a un souci, nous savons que l’on peut compter sur Samuel Marques » affirme  Rémy Ladauge.

Henry Broncan , un ex-agenais lui aussi, est conscient que son retour sur l’herbe d’Armendie est tout sauf une sinécure. « La pause  a fait du bien à tout le monde, les entraînements se sont bien passés, mais il faut voir comment cela se traduira sur le terrain. Notre première stratégie sera de commencer par bien défendre car les agenais seront dans l’obligation de construire. Il faudra que nous soyons en place défensivement, et disciplinés, et que nous tentions  de ne pas jouer dans notre camp » souligne Henry Broncan, qui, au même titre que le groupe, a toujours en travers de la gorge la défaite (17-12) du match aller, sur l’herbe du Stadium. Toutefois le coach à la casquette reconnaît que « l’Agen du début de saison n’est pas celui d’aujourd’hui et à l’ouverture du championnat  nous avons manqué de sérénité et étions mis trop de pression ».

MARQUES TOUT DE MÊME et les MONDOULET

Pour Samuel Marques, dont rares étaient ceux qui pensaient qu’il serait du voyage, préconisant surtout qu’il soit prêt pour recevoir La Rochelle, la situation a évoluée favorablement mercredi car le demi de mêlée avait une forte  envie de jouer ce match «  Il a fait beaucoup d’efforts , nous ne y attendions pas du tout, sa rééducation,  il l’a conduite avec un maximum d’efficacité, le chirurgien qui l’a opéré lui a donné l’autorisation mercredi soir de jouer. Il rentrera en seconde mi-temps. Nous prenons le risque de l’amener avec nous » précise Henry Broncan.

Il est au moins deux joueurs pour lesquels cette rencontre offre un parfum particulier, ce sont les frères Mondoulet, Loïc et Jérôme, d’autant plus que pour la première fois ils sont pour la première fois titulaires en même temps.

« Cela a toujours une saveur particulière  de revenir à Agen, il y a des copains, il y a la famille , puisque je suis de là bas, là où j’ai commencé le rugby (NDLR après avoir tâté du moto cross) , c’était le seul club que j’avais  connu, mais maintenant la page est tournée , je suis à Albi, tout ce passe bien ici, nous avons une bonne équipe, on s’entend tous très bien, donc la page est tournée. C’est un gros plus de démarrer avec mon frère, cela fait plaisir. Mais ce n’est pas le point le plus important pour le moment mais c’est tout de même une chance en plus. Cette rencontre représente un sacré challenge à relever. C’est une équipe très complète  qui a réalisé une très belle première partie du championnat et qui vise la première place. On s’attend à  un match très rude »

Evidemment, refaire le coup de Bourgoin est dans toutes les têtes mais en sachant raison garder «  Ce sera beaucoup plus dur. Mais on se prépare à faire un match complet  face à cette équipe qui affiche toutes les qualités possibles et imaginables avec une très, très grosse défense et beaucoup de très bons joueurs».

Le Groupe Agenais :

Avants : Nnomo,Telefoni, Afatia, Joly, Narjissi, Fogarty, Skeate, Ratuniyarawa, Valdes, Erbani, Tau, Jooste, Vacquin

Lignes arrières : Darbo, Bales, Francis, Pelesasa, Mazars, Roux, Waqaseduadua, Paris,Ludik, Lamoulie.
Arbitre : Mathieu Noirot (Comité du Languedoc).

Maurice Charbonnières

Laisser un commentaire

Commentaires (0)