PRO D2/ SCA 32- BOURGOIN 23 : L’EXPLOIT A L’EXTERIEUR!

PRO D 2 : SCA- BOURGOIN 32-23 : L’EXPLOIT A L’EXTERIEUR !

Stade Pierre Rajon (Bourgoin)
Arbitre : Adrien Descotte (Drôme Ardèche)
Temps couvert , pelouse excellente, peu de vent.

SCA /
Lafoy (Sheklashvili 52°), Ponnau (Djebablah (52°), Hamadache, (Dedieu 52°) André (cap), Damiani (Tonga 57°), Faleafa (Calas 52°), Farré, Tavalea (Maisuradze 70°), (m) Chateauraynaud (Rick 70°), ( o) Hough, °Rokoduru, Barthélémy (Hecker 40°), Taumoepeau, Lacroix, Peluchon.

4 essais : Rokoduru 7°- Tavalea (18°)-Damiani ( 45°)- essai de pénalité (50°) 3
transformations : Péluchon : 7°-45°- 50° 1 drop : Hough (66°)
1 pénalité Peluchon (38°)
Cartons jaunes : Lafoy ( 10°)- Farre (25°)-Rokoduru (63°)

BOURGOIN :
1
Resseguier (Montagnat 63°), 2 Janaudy ( Kribache 52°) ,3 Spachuck (Garcia 54°), 4  Louchard,5  Nolan(L.Cotte 52°), 6 Guillot , 7 Recordier (Th. Cotte 67°) , 8 Lemalu (Gabriel 65°),   (m) Gondrand, (O) Bouillot (Albaçebe 52°),11  Price, 12 Puyo,13  Kaméa, 14 Tomamichel (Eymond 69°), 15Moinot

3 essais : J. Janaudy (27°)- Price (69°)-Moinot ( 75°)
1 transformation : Gondrau (75°)
2 pénalités : Bouillot (7°-14°)
Carton jaune : Guillot 50°)


On jouait la 50ème minute, Le Berjalien Guillot écope d’un carton jaune pour une échauffourée au sol , les Berjalliens sont réduit à 14 et sur la mêlée à 5 mètres qui suit, l’arbitre accorde un essai de pénalité aux Albigeois, le score est de 29 à 11 pour Albi qui tient le bonus défensif  pour son quatrième essai. A cet instant du match,voilà bien un scénario que rares étaient ceux qui l’auraient pronostiqué dans la mesure où l’on pensait que les Berjalliens, pénalisés ( sanction en sursis) de 10 points par la DNACG, allaient entrer sur le terrain le couteau entre les dents. A la 62ème minute un essai est justement refusé à Moinot pour un en-avant, dans la minute qui suit Rokoduru écope d’un carton jaune pour anti-jeu mais, bien que réduits à 14, les « Jaune et Noir » augmentent leur capital suite à un drop d’André Hough (66ème minute) 20 mètres face aux poteaux ( la saison dernière le SCA n’avait marqué aucun point par des drops). Le score est porté 32-11. Cela sent fortement la raclée pour les Berjalliens. Mais c’était sans compter sur un sursaut d’orgueil : en 6 minutes, Bourgoin plante deux essais, le premier par Brice (69ème) suite à une belle passe de Gondrand, lequel rate la transformation (16-32), le second par Moinot (75ème) sur un gros travail de Gondrand, lequel assure cette fois la transformation. Les Berjalliens tentent le tout pour le tout pour revenir, en vain, Albi garde la maitrise du jeu. 23-32 ce sera le score final mais adieu le bonus offensif.
TROISIEME AU CLASSEMENT
Les Albigeois ont réalisé la belle performance que tous les supporters espéraient mais sans trop y croire. Une belle performance avec la manière sur terrain adverse. Un pack beaucoup plus dense, faisant preuve d’une belle solidité à l’impact et tout a été plus facile. Autre constat : les Albigeois, sous le capitanat de Matthieu André, ont fait preuve également de belles intentions de jeu ce qui leur permet de s’installer à la troisième place du classement derrière un surprenant Montauban qui, pour son premier match de retour dans le rugby professionnel, « s’offre » une victoire bonifiée contre Carcassonne et Perpignan qui compte un meilleur goal average. Comparé à la saison passée, cette performance apporte la preuve que la « manière » Ugo Mola ajoutée à un recrutement « intelligent » porte ses fruits. Toutefois, si les Albigeois, s’offrent cette première victoire sur terrain adverse, cela tient aussi à un début de rencontre parfaitement maîtrisé. Dès la 3ème minute Timalai Rokoduru aplatit en coin un super renversement d’attaque. Mathieu Peluchon ajoute la bonification (0-7). Les débats ne pouvaient mieux démarrer pour les Albigeois. Les Berjalliens, par Sébastien Bouillot, réduisent l’écart sur une pénalité suite à un hors-jeu visiteur ( 3-7 à la 8ème minute). Le piler Christophe Lafoy écope d’un « jaune » pour un geste de brutalité (10ème). Puis les locaux reviennent à 1 point sur pénalité 20 mètres face aux poteaux (6-7 à la 13ème minute ). Un placage haut de Nolan est sanctionné mais Mathieu Peluchon rate la transformation de la pénalité ( 16ème). Ce n’est que partie remise : sur une belle combinaison dans le côté opposé, la défense berjalliene est prise de vitesse et Sione Tavalea marque le deuxième essai albigeois qui ne sera pas transformé par Mathieu Peluchon ( 6-12 17ème). Si les Albigeois proposent de belles séquences de jeu, ils se montrent toutefois indisciplinés : le troisième ligne Farré « prend » un jaune pour anti-jeu (25ème),( le second pour les « Jaune et Noir ») . Résultat, les Berjalliens, par leur talonneur Janaudy s’écroule en terre promise après un ballon porté (une spécialité berjallienne), Bouillot, décidément dans un mauvais jour rate les perches pour la transformation ( 11-12 à la 26ème minute). Le SCA ne baisse pas les bras et, même en infériorité numérique, il fait passer les sueurs froides dans le dos des supporters de Bourgoin. Un essai est raté de peu (35ème). André Hough voit une tentative de coup de pied de pénalité de pratiquement 50 mètres, passer à côté des perches. Par contre, à la sirène, Mathieu Peluchon vise juste de 43 mètres et le score est de 11-15 à la pause. La marge de sécurité est encore réduite.

DEUXIEME ACTE

Dès la reprise du jeu après le repos, c’est César Damiani qui passe en revue une défense adverse naïve sur cette action, et inscrit un joli essai. Le pied de Mathieu Peluchon ne tremble pas ( 11-22 45ème). Les albigeois ont la main sur la balle. Et on joue la 50ème minute et les trente dernières minutes décrites plus haut avec le résultat que l’on sait. Durant cette dernière demi-heure Timalai Rokoduru « prend » un jaune (63ème), le troisième de la rencontre confirmant si besoin était que la discipline n’est pas la première des qualités des « Jaune et Noir », ce que d’ailleurs les rencontres amicales avaient démontré. Résultat, les « hommes » de Mathieu André se sont « offert » 30 minutes de jeu à 14 contre dix minutes pour leurs adversaires. Cela apporte au moins la preuve que les Albigeois disposent cette saison d’arguments à faire valoir dans ce championnat qui, pour sa première journée a vu trois équipes vaincre à l’extérieur : Albi ainsi que Pau vainqueur à Massy (14-12) et Mont-de-Marsan qui tombe Narbonne sur ses terres audoises (20-12).
D’ores et déjà la rencontre au Stadium Municipal dimanche prochain (15h30) contre Biarritz s’annonce passionnante.
Maurice Charbonnières

Laisser un commentaire

Commentaires (0)