ECOLE DES MINES : CONFERENCE MANAGEMENT…LE SCA EN PRESENTATION

ÉCOLE DES MINES d’ALBI-CARMAUX

LE SCA EN PRÉSENTATION

Le mardi 28 janvier, le staff sportif du Sporting Club Albigeois était invité à plancher devant les élèves de l’Ecole des Mines d’Albi-Carmaux sur le thème Management et Innovation. Outre le staff sportif conduit par Henry Broncan, une forte délégation des joueurs Pro et Espoir avec à sa tête le capitaine de l’équipe Pro, Julien Raynaud , a participé à cette conférence. Ainsi que devait le préciser le Directeur de l’Ecole des Mines, Alain Schmitt en ouvrant la Conférence, , « l’innovation est au cœur des stratégies nationales et européennes et la formation des futurs ingénieurs, à cette approche complexe qui est aujourd’hui une nécessité  ».

Cette conférence s’inscrivait dans le programme proposé sur ce thème en partenariat avec le monde économique permettant d’associer des élèves de formations différentes dans un travail en groupe  afin de les amener à mobiliser leurs compétences, leur sensibilité, leur créativité et leur capacité d’adaptation.

« La notion d’équipe prend dans ce contexte toute sa dimension. Pour l’illustrer, cette conférence autour du rugby et d’un club, le Sporting Club Albigeois, apportera son témoignage fort de nombreuses années d’expérience dans le domaine du management ».

Il revenait à Henry Broncan , le coach, de rappeler à une nombreuse assistance au sein de laquelle de nombreux élèves de l’Ecole des Mines d’Albi-Carmaux, que le rugby est un sport de combat et de jeu collectif. Celui à qui on attribue le surnom « de sorcier gersois » devait rappeler les origines du rugby, un pratique sportive très pratiqué en France dès le Moyen Âge sous le nom de « La Soule » opposant  les populations de deux villages dans des combats sans concession et parfois violents. La légende voudrait que l’ancêtre du rugby d’aujourd’hui ait été inventé sur le terrain du principal collège de la ville de Rugby (Angleterre). Au cours d’une partie de football à la mi-1823, William Webb Ellis, élève du collège et futur pasteur porte dans ses bras le ballon derrière la ligne de but adverse alors que la règle était de pousser le ballon au pied. Mais la réalité est bien plus complexe….

Henry Broncan devait se livrer à une comparaison entre le rugby d’antan , celui que l’on qualifiait de rugby de clocher et le rugby professionnel d’aujourd’hui. Sans entrer dans le détail, disons que le manager sportif albigeois a surtout défini les valeurs du rugby .

Après avoir présenté tous le staff sportif et les bénévoles qui s’investissent dans la vie du club en général et en particulier celle des équipes Pro, Espoir, Reichel etc… ce sont les deux adjoints d’Henry Broncan , Jean-Christophe Bacca, (entraîneur  des avants) et Rémy Ladauge (en charge des lignes arrières) qui, en s’appuyant sur des phases de jeu , ont illustré en quoi le rugby est un sport de combat lequel ne peut faire l’impasse du collectif. « Avec quinze individualités on ne fait pas une équipe ».

Mais une équipe Pro ce n’est pas seulement une trentaine de joueurs professionnels et presque autant de joueurs Espoir, une école de rugby, c’est aussi une équipe qui travaille à l’œuvre collective comme le  préparateur physique ( Philippe Couture), le préparateur Espoir ( Sébastien Carrat), le  spécialiste du jeu au pied (Julien Gauthier), le chargé  de l’encadrement technique ( Julien Guiard), l’analyste vidéo (Julien Lepert), le kinésithérapeute (Joël Bertevas), le masseur ( Daniel Delbes), le médecin ( Philippe Démié). Evidemment, le capitaine de l’équipe, Julien Raynaud,  a apporté la pierre à l’édifice pour confirmer que le rugby est bien un sport de combat indissociable de  ses valeurs de jeu collectif.

Il devait également être rappelé qu’ au SCA de nombreux bénévoles se dévouent au quotidien dans la vie du club.
Chacun, tour à tour, devait présenter le rôle qu’il joue au sein du SCA et  c’est efforcé de toujours mettre en exergue  les valeurs du rugby en terme de  combat et de collectif.

Un club sportif,  fut-il pro, se doit de s’intégrer dans la vie de la ville. C’est le rôle que joue le SCA d’une part en portant haut les couleurs de la cité  lors des matches du Championnat de  Pro D2, mais également dans la vie de la société. Avec cette conférence , c’est bien à cette mission que  les « jaune et noir » ont contribué.

Maurice Charbonnières

Laisser un commentaire

Commentaires (0)