Albi à Auch, se relancer !

PRO D2 : J-C. BACCA : «  NOUS AVONS FAIT PENDANT 67 MINUTES CE QU’IL FALLAIT POUR BATTRE PAU…. »

LES SUITES du match SCA/PAU : Malik HAMADACHE écope d’un match de suspension, Baptiste BONNET convoqué devant la commission de discipline le 11 décembre. Les deux clubs sont également convoqués le 11 décembre devant la Commission de Discipline.

Après la bagarre générale qui, à l’heure de jeu, a émaillé la rencontre ALBI-PAU, les sanctions commencent à tomber. Le SCA devra se passer pour le déplacement à Auch des services du pilier Malik Hamadache qui avait écopé de deux cartons jaunes. C’est le tarif. Quant à Baptiste Bonnet, il devra attendre la décision de la Commission de discipline de la LNR qui se réunira le 11 décembre et devant laquelle les clubs d’Albi et de Pau sont également convoqués. C’est aussi le tarif lorsqu’il y a une bagarre générale en cours de match. Baptiste Bonnet est donc suspendu dans l’attente de cette comparution et ne pourra participer au mieux aux rencontres contre Auch et à la réception de Mont-de-Marsan. Pour le déplacement à Bourgoin, il faut attendre de connaître la sévérité de la sanction.

Au-delà de la défaite et de ses conséquences administratives, c’est un coup dur pour le Sporting Club Albigeois, dans la mesure où Baptiste est un des éléments clé de la ligne de trois-quarts « jaune et noir ».

Après la prestation des albigeois durant 60 minutes où ils ont mis à genou cette équipe paloise, on peut penser que le groupe albigeois se situe tout de même parmi les meilleures formations de Pro D2.
Jean-Christophe Bacca apporte un bémol à cette affirmation : «  Je ne pense pas que l’on puisse parler d’une grande équipe a partir du moment où l’on perd. Comme dit Henry Broncan, il n’y a que les victoires qui sont belles. Mais c’est vrai que nous avons fait ce qu’il fallait pour battre Pau, pendant 67 minutes. A partir de la 68ème minute on prend 13 points en 12 minutes, ce qui est beaucoup trop pour une équipe qui veut rivaliser avec le haut du panier. Je pense que la mêlée était déjà en place, elle a continué à l’être, la touche avait été victime contre Narbonne d’un « accident » avec 7 ballons perdus, ce qui n’était jamais arrivé et j’espère que cela n’arrivera plus. Face à Pau, pour ce qui était un manque de concentration face à Narbonne, nous avons rectifié le tir, mais cela n’a pas suffit, malgré notre conquête, notre défense, nos lancements qui ont bien marché, l’alternance entre le jeu au pied et le jeu à la main, nous n’avons pas su concrétiser nos temps forts en première mi-temps et empêcher ces Palois de revenir en deuxième mi-temps ».

Il est évident que l’un des rôles du staff sportif, tout au long de la semaine, sera de rendre la confiance au groupe, très affecté par cette contre performance que rien ne laissait prévoir à l’heure de jeu. «  Aujourd’hui, mardi, j’aurais plutôt tendance à dire que le groupe n’a pas évacué ce traumatisme. C’est un peu normal mais j’espère qu’il en sera tout autrement samedi parce que si nous allons à Auch dans l’état d’esprit d’aujourd’hui cela sera très compliqué parce que cette équipe auscitaine va être, elle, prête à nous recevoir ».

STATS : ALBI FAVORI…MAIS …

Les chiffres n’ont que la valeur qu’on veut bien leur donner. Les stats entre les deux prochains adversaires que sont Auch et Albi , sur l’herbe du Stade Jacques Fouroux, donnent un avantage à Albi. En effet, Auch est classé 16ème avec à son compteur 14 points (3 victoires, 8 défaites et un solde négatif de 113 points), tandis qu’Albi pointe à la 14ème place avec 4 victoires, 7 défaites et un solde également négatif de 81 pts. Entre les deux futurs adversaires qui, tous deux, souhaitent s’éloigner de la zone rouge Bourg en Bresse (15°) qui visitera Béziers ce week-end compte 2 victoires, 1 nul et 7 défaites et un déficit de 57 points.

Rappelons qu’Auch a gagné à domicile contre Béziers (23-16), Agen (22-17) , Bourg en Bresse ( 16-11). Par contre les Auscitains ont perdu à domicile contre La Rochelle ( 13-17 mais point de bonus défensif) ,Aurillac (13-21) et subit la défaite à Pau (27-12), Carcassonne (30-27 pts avec bonus défensif), Mont-de-Marsan ( 33-10), Lyon ( 40-12), Colomiers (29-6), Bourgoin (32-6).

Auch est 16ème au classement des attaques avec 10 essais et 10 transformations, 28 pénalités et 2 drops (soit 186 points) alors qu’Albi est 11ème avec 10 essais, 5 transformations,40 pénalités ( soit 291 points).

En défense Auch précède Albi avec 27 essais encaissés, 18 transformés et 33 pénalités et 1 drop, tandis que les Tarnais ont encaissé 24 essais dont 22 transformés et 21 pénalités et 2 drops.

Autre sujet de comparaison : au titre des meilleurs buteurs, Samuel Marques reste à la 3ème place du classement avec à son crédit 145 points ( 40 pénalités et 5 transformations) alors que l’Auscitain Benjamin Caminati affiche un classement beaucoup plus modeste avec une 12èmeplace pour 82 points de marqués ( 21 pénalités et 8 transformations).

Mais les chiffres ne sont qu’une illustration à un moment T en l’occurrence la 11ème journée.
Pour tenter de compenser la défaite concédée face à Pau, les Albigeois se doivent de gagner au Pays de D’Artagnan. Mais pour cela il va falloir afficher ses valeurs toutes ses valeurs à l’instar des Mousquetaires. C’est évidemment jouable dans la mesure où ce seront les Auscitains qui, jouant à domicile, auront la plus forte pression sur leurs épaules.

Laisser un commentaire

Commentaires (0)